Cliquez sur le logo pour aller sur le forum de Cafeduweb



samedi

Les rats mémorisent-ils en dormant ?

De quoi sont peuplées les nuits d’un rat de laboratoire ? Vraisemblablement des images du labyrinthe qu’il a parcouru avant de dormir. Il semble bien que les animaux rêvent pendant leur sommeil, et que cette expérience soit liée à la consolidation de la mémoire, selon les travaux d’une équipe du MIT (Massachusetts, USA), publiés dans la revue Neuron. Tous les spécialistes ne sont pas d’accord pour appliquer le verbe ‘’rêver’’ aux animaux. Mais pour Matthew Wilson, chercheur en sciences cognitives au MIT, il faut reconnaître que l’expérience des animaux est très similaire à celle du rêve humain.

Wilson a mesuré l’activité cérébrale chez quatre rats, en comparant les zones actives pendant la période d’éveil et pendant le sommeil. Chaque labyrinthe est associé à un schéma d’activité cérébrale particulier chez le rat. Or les chercheurs ont enregistré pendant le sommeil des rats un schéma identique à celui de leur parcours effectué auparavant dans le labyrinthe. Le Pr Wilson pense que ces rêves jouent un rôle important dans le processus de mémorisation chez ces rats de laboratoire. Le lien entre sommeil, rêve et mémoire est également très étudié chez l’homme. Il ne fait pas l’unanimité, mais de nombreuses études suggèrent que le sommeil et les rêves jouent un rôle important dans la consolidation des apprentissages. Par Cécile Dumas

Source & infos complémentaires : Sciences & Avenir

posté par Sphilou à 4:45 PM




Un Viagra féminin en 2003

Selon une dépêche de l'AFP, le groupe pharmaceutique Pfizer a annoncé le développement d'une version féminine du Viagra au plus tôt dans deux ans. Henry McKinnell, patron américain du groupe, reconnaît qu'il y a encore des progrès à faire pour parvenir à une version féminine de la petite pilule aussi efficace que celle destinée au hommes. La sexualité féminine est en effet plus complexe et difficile à mesurer que celle des hommes. Le taux de succès du Viagra est de 80% chez les hommes contre 20 à 30% pour les placebo. Alors que chez les femmes, le placebo semble tout aussi efficace que le médicament. A titre d'exemple, cinq millions d'américains ont consommé du Viagra depuis avril 1998. La version féminine aura-t-elle autant de succès ?

Source & infos complémentaires : Besok

posté par Sphilou à 4:35 PM



vendredi

Pot à diamants

Deux ingénieurs de Melbourne (Australie) ont conçu un appareil qui va transformer les fumées noires en diamant. L’appareil est en réalité un convertisseur de gaz, de la taille d’une bouteille de vin, qui chauffe par micro-ondes les gaz émis par les moteur essence ou diesel à près de 5 000 degrés Kelvin (plus de trois fois le point de fusion de l’acier). À cette température, les liens moléculaires des gaz se rompent, créant un plasma d’ions libres. Ces derniers se recombinent, lorsque la température baisse, en éléments moins nocifs comme l’eau ou l’oxygène.

Une voiture ainsi équipée pourrait voir ses émissions réduites de 70%. Cependant, elle émettrait aussi davantage de particules de carbone. C’est pourquoi a été disposé derrière le convertisseur un second dispositif qui collecte les particules de carbone grâce à un filtre électrostatique. Celles-ci sont envoyées dans une chambre qui chauffe, également par micro-ondes, un gaz inerte (argon ou hélium). Le gaz réagit avec le carbone pour créer un liquide volatile qui, projeté sur une surface de verre, produit du diamant de type industriel. À chaque passage du véhicule au garage, les diamants peuvent être récupérés et utilisés dans la fabrication de CD, lentilles ou composants électroniques... Le système pourrait également équiper des cheminées d’usines qui rejettent des gaz à effet de serre.
New Scientist, n°2259, p.11

Texte de Vincent Boulanger
Photo © M.C. Chiarelli/Science Actualités
Posté pour Michey ;)
Source: La cité des sciences

posté par Sphilou à 11:52 AM




Les réserves souterraines de la planète Mars

Une météorite martienne arrivée sur Terre il y a 175 millions d’années contiendrait de nouvelles indications sur la présence d’eau sur Mars. La composition des minéraux de la météorite Shergotty suggère qu’il y avait beaucoup d’eau sous la surface de la planète et que des éruptions volcaniques en ont probablement fait surgir de grandes quantités à la surface, il y a de cela des millions d’années.

Ces hypothèses sont formulées par deux chercheurs américains, Timothy Grove du MIT (Massachusetts Institute of Technology) et le géologue Harry McSween de l’Université du Tennessee, qui publient un article dans la revue Nature datée du 24 janvier. Selon leurs travaux, le magma et les roches en fusion qui formaient la météorite contenaient environ 2% d’eau dissoute. C’est le seul moyen d’expliquer la composition chimique des minéraux analysés dans la météorite, explique Timothy Grove.

Ces grandes quantités d’eau rejetées par les volcans pourraient être à l’origine des chenaux et des vallées photographiées par Mars Global Surveyor, et qui intriguent tant les chercheurs. .

Source & infos complémentaires : Sciences & Avenir

posté par Sphilou à 11:45 AM



mercredi

Les rites du désert

Sur les pas de Théodore Monod, méharée dans l'océan blond des sables mauritaniens, de bivouacs en rencontres entre Chinguetti et Ouadane.


« L'Adrar est mon diocèse », disait Théodore Monod, qui fut, pendant soixante ans, son inlassable arpenteur. Marcher sur les pas du vieux sage, suivre le lit sec des oueds entre l'océan blond des sables et la sombre muraille qui donne son nom – berbère – à ce beau désert mauritanien, c'est partager, au fil des jours, les rites auxquels sacrifient les ouailles de ce diocèse minéral.

Au cœur de décembre, au bout d'une nuit sans toit, lorsque le corps transi du voyageur proteste contre le sable trop dur sous la natte, son esprit se réjouit déjà en songeant au plaisir qui l'attend : le thé. Le duvet enroulé, un brin de toilette expédié, chacun se retrouve autour du feu, prêt à la cérémonie. Le thé, qui règne en maître sur le Sahara, donne lieu à une véritable liturgie. L'officiant – en l'occurrence, un jeune guide prénommé Mahmoud – dispose devant lui les objets du culte : la petite théière bariolée ; les verres, minuscules, entourés du respect qu'on réserve chez nous aux ciboires ; les feuilles de menthe, sorties du tissu humide qui les empêche de flétrir ; le pain de sucre que son emballage protège, dit un proverbe maure, « comme le voile d'une jeune mariée ».

La suite de l'article du Monde

posté par Philippe Molines à 8:41 PM




Comment plaire aux femmes

Une voix plus grave signifie un homme plus séduisant. Ou du moins, c'est ce que les femmes croient, elles qui, à ce qu'on prétend, "notent" le physique d'un homme en fonction de sa voix. La découverte n'en est pas vraiment une, mais elle a donné lieu à une recherche qui a dû bien faire rire dans les locaux de l'Institut des sciences écologiques et de l'évolution à Leiden, aux Pays-Bas. Une équipe de chercheurs dirigée par la biologiste des comportements Sarah Collins a enregistré les voix de 34 Néerlandais, et les a fait écouter à des femmes, leur demandant ensuite de décrire chaque interlocuteur.

Et c'est ainsi que les hommes dotés d'une voix plus grave se sont retrouvés, presque systématiquement, affublés de davantage de poils sur la poitrine, et que les barytons se sont retrouvés dotés de davantage de muscles...

"Ces résultats impliquent qu'il pourrait y avoir une sélection sexuelle à travers la préférence des femmes pour un type de voix masculine ". Toutefois, compte tenu du fait que ces "prédictions" se révèlent, plus souvent qu'autrement, fausses, on est en droit de se demander comment il se fait qu'elles ont la vie aussi dure. Sarah Collins suggère comme hypothèse, dans la revue Animal Behaviour (eh oui !), que cela a peut-être quelque chose à voir avec le fait que, dans la recherche de "traits masculins", les femmes recherchent des voix les plus différentes possible des leurs. A moins que ce ne soit encore un de ces traits hérités de nos lointains ancêtres animaux, eux dont les mâles ont souvent l'habitude de rugir à qui mieux mieux...

Source & infos complémentaires : Sciencepresse

posté par Sphilou à 12:15 PM




Coup d’envoi du premier PC mobile : le Pen-Tablet

Sharp lance au japon le premier ordinateur mobile le RW –A230 «Pen –Tablet», au format d’une tablette numérique de 8,4 pouces ! Avec une autonomie de 6 heures, un poids d’1 kg pour 2,5 cm d’épaisseur, une connexion sans fil aux réseaux ce dispositif va, n'en doutons pas, faire partie du paysage professionel et domestique d'un certain nombre d'entre nous au mode de vie mobile. Equipé du processeur Pentium II à 266 MHz , d’une mémoire vive de 64 MO, d’un disque dur de 6 Go et du système d’exploitation Windows 98 cette ardoise électronique présente toutes les fonctions d’un micro-ordinateur. Sous la forme d’un écran à cristaux liquides en couleurs, son pupitre se commande à l’aide d’un stylo comme n’importe quel assistant personnel numérique ou téléphone mobile intelligent.

A domicile, moyennant un réseau domestique elle combine plusieurs fonctions : navigation web, messagerie électronique, fax, lecteur DVD, téléphone, télécommande de télévision ou de chaîne hi-fi… Mais surtout que ce soit chez soi, bien installé dans son fauteuil, ou sur son lieu de travail elle représente la disponibilité, la mobilité, la flexibilité, la possibilité de consultation et de saisie de dossiers n’importe où n’importe quand, bref une forme de liberté…

Source : Nuwow

posté par Sphilou à 11:54 AM




Le scorpion optimise sa consommation d’énergie

Chaque hectare de désert contient l’équivalent de 50 kilos de scorpions. Secouer ses chaussures avant de mettre le pied dedans n’est donc pas une précaution superflue pour ceux qui s’aventurent dans ces régions arides. Le scorpion a en effet une capacité inégalée à survivre et à se multiplier. John Lighton et ses collègues (Université du Nevada, Las Vegas) ont découvert que le métabolisme du scorpion était particulièrement économe. Ces arachnides consomment quatre fois moins d’énergie que des araignées ou des insectes de la même taille. Il reste donc aux scorpions beaucoup d’énergie à dépenser pour se reproduire, expliquent les chercheurs américains dans le Journal of Experimental Biology.

Le cannibalisme est très répandu chez les scorpions, en partie à cause de la grande densité de population. Le jeune scorpion ne pouvant pas aller bien loin, ce cannibalisme commence souvent en famille. Il n’est pas rare que la mère dévore ses petits. Les chercheurs suggèrent que c’est peut-être un moyen de supprimer les plus faibles tout en prenant l’énergie nécessaire à d’autres naissances.
Selon une autre hypothèse, ce cannibalisme permettrait une utilisation complète des ressources du désert, favorisant in fine l’accroissement de la population. Les petits scorpions mangent en effet des proies de petite taille qui échappent à leurs aînés, mais ceux-ci en profitent quand même en mangeant leurs cadets.

Source & infos complémentaires : Sciences & Avenir

posté par Sphilou à 11:46 AM




La lumière arrêtée en pleine course !

Deux équipes de physiciens américains ont réussi à arrêter la lumière avant de la libérer à nouveau. Ce bref stockage de la lumière, qui voyage à 300.000 km/s, est une avancée très importante pour les ordinateurs quantiques du futur. Ces résultats, obtenus dans deux laboratoires de Cambridge (Massachusetts, Etats-Unis), seront publiés dans la revue Nature le 25 janvier.

Les chercheurs ont utilisé des condensés d’atomes de gaz refroidis à une température proche du zéro absolu (- 273,15°C). La physicienne Lene Vestergaard Hau était déjà parvenue à ralentir la vitesse de la lumière à 1,5 km/h en février 2000, grâce à un condensat de Bose-Einstein. Cette fois-ci elle a utilisé des atomes de sodium, tandis que l’équipe de Ronald L. Walsworth et Mikahil D. Lukin s’est servi de rubidium.
Les deux équipes ont préparés les atomes de gaz de telle sorte qu’ils ne puissent plus absorber la lumière comme ils le font d’habitude. Même si l’expérience ne peut être transposée telle quelle à l’informatique quantique, elle montre qu’il serait possible de stocker des informations dans des particules de lumière plutôt que dans des électrons pour mettre au point les ordinateurs super-puissants du futur.

Source & infos complémentaires : Sciences & Avenir

posté par Sphilou à 11:38 AM



mardi

Amateur de Mac Do ???

I
NCROYABLE ! Pour tous les amateurs de MacDo, "çà se passe comme ca chez Mcdo........." Aux Etats Unis une mère de famille rentre, avec ses deux enfants agés de 6 et 8 ans, dans un Mac Donald. Elle prend deux menus enfant au poulet et un hamburger frites pour elle. Au cours du repas le petit de 6 ans est plus intéressé par le toboggan à coté du macdo que par ses nuggets au poulet qu'il n'a mème pas touchés.La mére de famille décide alors de manger ces nuggets qui lui font envie.

Et là la surprise est de taille, alors qu'elle portait a sa bouche un nuggets sans regarder exactement ce qu'elle faisait, son fils de 8 ans lui hurle de ne pas manger. Pourquoi ? se demande la mère. Elle regarde alors le nuggets constate que ce dernier malgré la panure, ressemble a une tète de poulet. Effectivement il s'agit bien d'une tète de poulet arrivée là on ne sait comment. Le gérant du macdo lui offre ce repas et deux semaines de repas gratuits....... rien n' y fait, la mère porte plainte et obtient 100 000 dollars de dommages et intérèts. On a du mal a imaginer ce nugget en forme de tete de poulet, aussi la mère l 'a t'elle prise en photo.

Envoyé par Ch. Roux;)

posté par Sphilou à 6:45 PM




Thé, café ou Internet ?

Internet bientôt à toutes les sauces et dans tous les endroits publics ? Nouveau phénomène de société ? On peut se poser la question en voyant l’épidémie Internet qui frappe les bornes publics, les photomatons et bientôt les cafétérias automatiques. Tel est en tout cas le but poursuivi par la société Amergence, spécialisée dans la distribution d’outils de navigation Internet tactile (sans clavier ni souris) qui annonce pour 2001 la signature avec la société Le Pallec’Mattic. Objet : équiper de son dispositif quelques 300 distributeurs publics de boissons de cette entreprise.

Ces distributeurs automatiques seront équipés d’écran de navigation intégré permettant de surfer sur Internet d’envoyer ou de recevoir un e-mail. Pour le créateur du concept Jean-Jacques Flandré il s’agit de démontrer l’utilité d’Internet à la grande majorité des Français qui ignorent encore tout des services qu’ils peuvent en attendre.

Source & infos complémentaires : Besok

posté par Sphilou à 5:50 PM




Des téléphones au secours des victimes

En 1998, Telecom sans frontières (TSF) ouvre une nouvelle voie dans l'aide d'urgence : la téléphonie humanitaire. La première valise satellitaire fut testée en Albanie, auprès des réfugiés kosovars.

Face au succès rencontré, le Haut Commissariat des Réfugiés pour les nations Unies (HCR) a sollicité TSF pour, entre autres, la formation des volontaires lors des crises d'urgence.

Texte de Nathalie Duplan.

Illustration de Jean-Pierre Cagnat.

Source: National Geographic France

posté par Sphilou à 11:24 AM



lundi

Nouvelle version de Dune pour le petit écran

Dune, le roman culte de Frank Herbert, a fait un retour à l'écran dans le cadre d'une série télévisée de six heures, qui n'a été diffusée pour le moment que sur les chaînes américaines (Sci-Fi Channel) et canadiennes-anglaises (CityTv). La première version cinématographique de Dune, sortie en salles en 1984, n'avait pas connu un très grand succès, entre autres à cause de la complexité de cette oeuvre littéraire, qui s'est pourtant vendue à 12 millions d'exemplaires depuis sa sortie, en 1965.

Cette fois, l'accueil a été plus enthousiaste alors que trois millions de téléspectateurs américains ont regardé la première de la série, le 3 décembre. Une audience deux fois plus importante que le record précédent pour Sci-Fi Channel. La série, produite au coût de 20 millions $ par la firme New Amsterdam, a été confiée au réalisateur John Harrison. Dune sera de nouveau sur les écrans canadiens, en avril prochain. Il prendra l'antenne sur le canal spécialisé Space.

Source : Livresse

posté par Sphilou à 11:51 AM




Quintette à trois

Le quintette de Stephan porte-t-il bien son nom? Lorsqu’Édouard Stephan découvrit en 1877 cette curiosité céleste, l’astronome français dénombra effectivement cinq galaxies étroitement proches les unes des autres. Leurs formes torturées laissaient penser qu’elles exerçaient entre elles des interactions complexes si bien qu’elles sont devenues, depuis, un modèle de choix pour comprendre les phénomènes de collisions entre galaxies. Cependant, dans les années 60, un doute pesait sur l’appartenance de NGC 7320 au reste du groupe.

Les nouvelles images extrêmement détaillées fournies par Hubble confirment cette hypothèse. La galaxie n’est qu’à 35 millions d’années-lumière de la Terre contre 270 pour les autres. Pour autant, ces dernières, bien que proches, n’interagissent pas toutes entre elles. Ainsi, NGC 7318B ne fait que passer. Elle continuera son chemin comme NGC 7320C qui a traversé l’amas il y a plusieurs centaines de millions d’années, laissant derrière elle une traînée d’étoiles et de gaz. Le quintette était donc un trio, ce qui ne gâche en rien son intérêt. Cette valse galactique est en effet à l’origine d’étoiles géantes et de galaxies naines qui intéressent au plus haut point les astronomes.
http://www.lpi.usra.edu/lpi.html

Texte d'Olivier Boulanger
Photo © http://near.jhuapl.edu
Source: La cité des sciences

posté par Sphilou à 11:43 AM




Inondation catastrophique au Paléocène

Ces squelettes enchevêtrés, datant du Paléocène (début de l’ère tertiaire, 63 millions d’années) appartiennent à des marsupiaux, lointains ancêtres de notre opossum.

Selon l’hypothèse la plus probable, ces animaux buvaient « en famille » dans le bras mort d’une grande rivière d’Amérique du Sud, lorsqu’une soudaine crue les a noyés et enfouis sur place dans le sable.

Texte de Claire Guillot .

Photo de Christian de Muizon /MNHN Paléontologie

Posté pour Michey;)

Source: National Geographic France

posté par Sphilou à 11:38 AM



Hit-Parade