Paroles du paddock en F1 après une course

  • 0 Réponses
  • 2402 Vues

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

*

Hors ligne Serge le Belge

  • Un Belge restera toujours un Belge 1 fois hein !
  • *****
  • 7 295
  • Un Belge 1 fois hein !
    • 8760-365
Paroles du paddock en F1 après une course
« le: mai 15, 2007, 12:30:00 »
F1 - Ferrari - Le manque de fiabilité inquiète
Après l'abandon de Kimi Räikkönen dimanche en Espagne, Jean Todt, patron de Ferrari, craint que le manque de fiabilité des monoplaces de la Scuderia n'empêche son écurie de rivaliser avec McLaren-Mercedes.
Avec trois victoires en quatre courses, Ferrari dispose a priori de la monoplace la plus rapide en ce début de saison. Pourtant, la Scuderia compte 9 points de retard sur McLaren-Mercedes au classement des constructeurs. Et, au Championnat du monde des pilotes, Felipe Massa et Kimi Raïkkönen ne sont que 3e (avec 27 points) et 4e (22), derrière leurs rivaux de McLaren, Lewis Hamilton (30) et Fernando Alonso (28), aussi véloces que réguliers. En Australie, Massa, obligé de changer son moteur en raison d'une panne sur sa boîte de vitesses, s'était élancé en fond de grille, pour finir 6e. Et en Espagne, Raïkkönen a dû rentrer au stand dès le onzième tour, en raison d'un problème électrique.
«Nous savons que la fiabilité est l'un des ingrédients indispensables pour remporter le Championnat, et cela fait deux fois que nous nous manquons cette saison, a commenté Jean Todt, après avoir rendu hommage au cavalier seul de Massa à Barcelone. En dépit de trois victoires et quatre courses, nous sommes réduits à un rôle de poursuivants dans les deux Championnats, en raison de la grande compétitivité de nos principaux adversaires. Nous savons désormais ce qui est exigé.» «Nous devons nous concentrer à 51% sur l'amélioration de la fiabilité et à 49% sur les progrès en termes de performance», a approuvé le directeur technique Mario Almondo.
La participation de Michael Schumacher, dans les tribunes pour la première fois de la saison, pourrait accélérer les progrès de la Scuderia. «Disposer d'un pilote aussi talentueux, et à l'expérience énorme, est bien sûr très utile, a ajouté Almondo. Il nous a apporté des suggestions durant tout le week-end. Sur n'importe quel sujet que nous évoquons, il est capable de nous donner un point de vue très intéressant.»