Un Anglais Plongé Dans Les Fèves Au Lard

  • 4 Réponses
  • 2296 Vues

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

*

Hors ligne LE BAUDET

  • LÂne à thèmes du Fauxrhum
  • *******
  • 9 192
  • C'est moi que v'la! Tin toi!
Un Anglais Plongé Dans Les Fèves Au Lard
« le: novembre 18, 2003, 13:45:10 »
Un Anglais plongé dans les fèves au lard
Un Anglais s'est immergé dans les fèves au lard cette fin de semaine. Mark McGowan est demeuré 100 heures dans le bouillon de haricots avec 2 frites dans les narines et des saucisses dans les cheveux.

Le but de l'opération consistait à défendre le petit-déjeuner anglais dont la réputation laisserait à désirer.




 :P  Vous ne me croyez-pas ???? OK!
Regardez ICI !
Le cerveau ne s'use que si l'on s'en sert !
Le mien est comme neuf!

*

Hors ligne av_rel

  • ********
  • 11 139
    • http://
Un Anglais Plongé Dans Les Fèves Au Lard
« Réponse #1 le: novembre 18, 2003, 15:34:39 »
Et le gars se dit artiste? Là c'est bien du lard pas de l'art ;)  :D








Il faudrait être Wouf pour se dépenser plus

*

Hors ligne Tekiro

  • *****
  • 38 005
  • gelatophile
    • Teksite
Un Anglais Plongé Dans Les Fèves Au Lard
« Réponse #2 le: novembre 19, 2003, 12:24:42 »
:blink:  :blink:  :sick:  :sick:  :sick:  :lol:  :lol:  :lol:  :lol:
Ubi amici, ibidem opes. (Plaute)
Là où sont les amis se trouvent les richesses.
Teksite
"Le sourire n’est qu’un rire qui se sous-estime" Sentis Dominique

*

Shadowman

Un Anglais Plongé Dans Les Fèves Au Lard
« Réponse #3 le: novembre 19, 2003, 15:21:58 »
Si j'étais une femme je dirais qu'il est a croquer  :lol:

*

Hors ligne ptitourski

  • petit ours attitré
  • *****
  • 22 383
Un Anglais Plongé Dans Les Fèves Au Lard
« Réponse #4 le: novembre 22, 2003, 13:33:49 »
Citer
Si j'étais une femme je dirais qu'il est a croquer  :lol:
je dirais qu'il est fondu :oui: même complètement grillé du flageolet :oui: :oui: :oui:
« Modifié: novembre 22, 2003, 13:34:46 par ptitourski »
La vie c'est comme un petit orteil ; on ignore son existence jusqu'au jour où ça cogne quelque chose. [Benoît Gagnon]