Sondage

Confiance en votre compagnie aérienne ?

oui ( je fais confiance au service surveillance technique )
1 (25%)
ouai ( çà dépend de laquelle )
3 (75%)
en une seule ( la mienne )
0 (0%)
euh ( je commence avoir des doutes )
0 (0%)
bah ( si j'ai le choix , je préfère être plus terre à terre )
0 (0%)
non ( pas question que je décole mes pieds du planché des vaches )
0 (0%)
na sait pas ( on peut se déplacer par voie aérienne ?!!!! )
0 (0%)

Total des votants: 4

Vous Pouvez Embarquez

  • 2 Réponses
  • 2139 Vues

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

*

Hors ligne ptitourski

  • petit ours attitré
  • *****
  • 22 383
Vous Pouvez Embarquez
« le: janvier 21, 2004, 08:14:35 »
Et si les systèmes d'exploitation étaient des compagnies aériennes

UNIX Airlines

Chaque passager apporte un morceau de l'avion lorsqu'il arrive à l'aéroport. Tous les passagers se rendent ensuite sur la piste et assemblent l'avion ensemble pièce par pièce, tout en discutant sans arrêt sur la sorte d'avion qu'ils sont supposés construire. Lorsque les passagers arrivent, l'un d'eux doit être désigné pilote et doit se rendre dans la cabine de pilotage. Là, il trouve des manuels décrivant l'avion dans ses moindres détails, mais ne donnant aucune instruction sur le pilotage.

DOS Airlines

Tous les passagers poussent l'avion jusqu'à ce qu'il commence à planer. Ils sautent à bord et laissent l'avion glisser jusqu'à ce qu'il retombe. Ensuite, ils redescendent, poussent l'avion, et ainsi de suite.

Mac Airlines

Toutes les hôtesses, pilotes, préposés aux bagages et aux billets ont tous exactement le même visage. Vous entrez dans l'avion sans le voir et une fois à l'intérieur, vous n'avez aucun hublot pour voir dehors si vous êtes en vol ou pas. Aucune vibration durant le décollage, le vol ou l'atterrissage. Bref, vous ne savez même pas que c'est un avion et que vous êtes en vol! Chaque fois que vous posez une question portant sur des détails, on vous rappelle gentiment mais fermement que vous n'avez pas besoin de le savoir, que vous ne voulez pas le savoir, et que tout sera fait pour vous sans que vous ayez à le savoir, alors fermez-la.

Windows Airlines

L'aérogare est très belle et colorée. Les hôtesses sont très gentilles. C'est très facile de consigner vos valises et l'embarquement se fait sans histoire. Le décollage est parfait. Après une dizaine de minutes de vol, l'avion explose sans aucun avertissement.

Windows NT Airlines

Comme Windows Airlines, mais le billet coûte plus cher, les avions sont beaucoup plus gros, et lorsqu'ils explosent (après plusieurs vols sans problèmes), tous les autres avions dans un rayon de 20 kilomètres explosent aussi.

Windows 2000 Airlines

Comme Windows NT Airlines, mais le billet coûte encore plus cher et lorsqu'ils explosent, tous les autres avions dans un rayon de 80 kilomètres explosent aussi.

Windows XP Airlines

L'aérogare est encore plus belle et plus colorée, le sourire des hôtesses est encore plus beau. Des porteurs vous accueillent sur le parking, portent vos valises et les consignent pour vous. Un guide vous conduit jusqu'à l'avion et vous explique les consignes de sécurité (en plusieurs langues).
Dès que tous les passagers ont embarqué, l'avion explose sur la piste avant d'avoir décollé.

Linux Air

Compagnie fondée par des employés mécontents provenant des autres compagnies aériennes. Ils construisent leurs propres avions, leurs propres comptoirs et pavent leurs pistes eux-mêmes. Le coût du billet est minime... Il couvre seulement les frais encourus pour l'imprimer! Vous pouvez aussi télécharger votre billet gratuitement et l'imprimer vous-mêmes. Une fois à bord, on vous donne un siège, quatre vis, des outils et un petit guide nommé Pose-siège.html. Une fois en place, le siège entièrement ajustable n'est pas très confortable (c'est le strict minimum). Vous devez aider les autres passagers à remplir les réservoirs de kérosène, il n'y a pas de repas à bord (c'est comme dans les auberges espagnoles, on ne mange que ce que l'on y apporte).

 :wub:
La vie c'est comme un petit orteil ; on ignore son existence jusqu'au jour où ça cogne quelque chose. [Benoît Gagnon]

*

En ligne Tekiro

  • *****
  • 38 013
  • gelatophile
    • Teksite
Vous Pouvez Embarquez
« Réponse #1 le: janvier 21, 2004, 13:13:11 »
Confiance, de toute les façons tu as plus de risuqe de mourir lors d'un accidnet de voiture en allant à l'aéroport que dans l'avion lui-même . . .
Ubi amici, ibidem opes. (Plaute)
Là où sont les amis se trouvent les richesses.
Teksite
"Le sourire n’est qu’un rire qui se sous-estime" Sentis Dominique

*

Hors ligne ptitourski

  • petit ours attitré
  • *****
  • 22 383
Vous Pouvez Embarquez
« Réponse #2 le: janvier 21, 2004, 17:00:49 »
mais quand il y a course à la rentabilité ( rien que pour la survie de la compagnie ) il y en a qui font juste le nécessaire . Heureusement que la plupart des pays pratiquent une charte de sécurité aérienne très stricte

La vie c'est comme un petit orteil ; on ignore son existence jusqu'au jour où ça cogne quelque chose. [Benoît Gagnon]