histoire drôle

  • 2733 Réponses
  • 288219 Vues

0 Membres et 2 Invités sur ce sujet

*

Hors ligne Sphilou

  • *****
  • 10 176
    • http://www.cafeduweb.com
Re : histoire drôle
« Réponse #2700 le: janvier 13, 2014, 13:17:23 »
 :powa: :D

Un Musulman est assis à côté d’un Parisien non Musulman et BCBG dans l'avion.

Après le décollage, l’hôtesse commence à servir des boissons aux passagers.
Le Français demande une coupe de champagne.
Après l’avoir servi, l’hôtesse demande à son tour au Musulman s’il en désire également une.
Réponse de celui-ci offensé :
- Je préfère être plutôt enlevé et sauvagement violé par dix prostituées de
Babylone que de laisser une seule goutte d’alcool toucher mes lèvres.

Le Parisien s’étouffant, rend rapidement sa coupe de champagne à
l’hôtesse, et lui dit :  :super:

- Moi aussi je préfère, je ne savais pas qu’on pouvait choisir !
« Modifié: janvier 13, 2014, 13:40:49 par Sphilou »

*

Hors ligne Tekiro

  • *****
  • 38 014
  • gelatophile
    • Teksite
Re : histoire drôle
« Réponse #2701 le: janvier 13, 2014, 17:30:48 »
:roll1: ces deux dernières !!!
Ubi amici, ibidem opes. (Plaute)
Là où sont les amis se trouvent les richesses.
Teksite
"Le sourire n’est qu’un rire qui se sous-estime" Sentis Dominique

*

Hors ligne Sphilou

  • *****
  • 10 176
    • http://www.cafeduweb.com
Re : histoire drôle
« Réponse #2702 le: février 14, 2014, 08:26:28 »
Elle mérite d'être transférée celle là, elle est grandiose !!!

Deux blondes stagiaires dans une petite société maritime ont pour tâche de mesurer la hauteur d'un mât.
Elles sortent et se rendent au mât avec les échelles et les rubans à mesurer.
Tour à tour, elles tombent de l'échelle ou laissent tomber le ruban à mesurer.

Un ingénieur passe par là et voit ce qu'elles essaient de faire.
D'un geste moqueur, il tire le mât à terre et le met à plat, le mesure de bout à bout et enfin donne la mesure à une des blondes, puis il s'en va.

   
Après que l'ingénieur soit parti, la blonde se tourne vers l'autre et dit en riant
 - Ça c'est bien un ingénieur, nous cherchons la hauteur et il nous donne la longueur, quel con !!!!!!!................






*

Hors ligne Tekiro

  • *****
  • 38 014
  • gelatophile
    • Teksite
Re : histoire drôle
« Réponse #2703 le: février 14, 2014, 18:24:12 »
:lol:
Ubi amici, ibidem opes. (Plaute)
Là où sont les amis se trouvent les richesses.
Teksite
"Le sourire n’est qu’un rire qui se sous-estime" Sentis Dominique

*

Hors ligne Tekiro

  • *****
  • 38 014
  • gelatophile
    • Teksite
Re : histoire drôle
« Réponse #2704 le: février 14, 2014, 18:28:17 »
Une femme demande à son mari:

- Tu ferais quoi si je t'annonçais que j'ai gagné au loto....?

Son mari lui dit:

- Je prendrai la moitié de tes gains et je te quitterai ahahahaaah..... !!

La femme lui dit:

- bah j'ai gagné 10 euros, tiens en voilà 5 euros, maintenant dégage...!
Ubi amici, ibidem opes. (Plaute)
Là où sont les amis se trouvent les richesses.
Teksite
"Le sourire n’est qu’un rire qui se sous-estime" Sentis Dominique

*

Hors ligne Sphilou

  • *****
  • 10 176
    • http://www.cafeduweb.com
Re : histoire drôle
« Réponse #2705 le: février 15, 2014, 13:25:56 »
:lol:

Au Maroc (ou dans tout autre pays ou le chameau est un animal domestique)
 
Alors, pour ceux qui ne savent pas ... le chameau, est un animal vivipare à sang chaud, de l' Ordre des camaélidés, mais ne portant pas la décoration, non, ou alors  qu' à de rares occasions, mais en sautoir hein ! Le terme dromadaire est tiré du grec dromas, qui signifie « coureur » Après ces considérations purement Zoologiques revenons à nos moutons.
 
Un Marocain donc,se présente au garage et demande au mécanicien :
- Peux-tu équilibrer mon chameau ? Il court un peu de travers.
- Oui, dit le mécanicien, monte le sur le pont que je regarde.
Le Marocain fait monter le chameau sur le pont.
Et là le mécanicien écrase avec force les testicules du chameau entre deux briques.
 
Le chameau, blatérant de douleur, saute du pont et fonce tout droit dans le désert.
Et très vite, disparait de la vue.
- Voilà, dit le mécanicien, c'est bon, regarde comme il court droit !!
 
- Ah oui, évidemment!! dit le Marocain... et comment je fais pour le récupérer moi maintenant ????
 
- Pas de problème, répond le mécanicien, monte sur le pont !!
« Modifié: février 24, 2014, 14:41:07 par Sphilou »

*

Hors ligne Tekiro

  • *****
  • 38 014
  • gelatophile
    • Teksite
Re : histoire drôle
« Réponse #2706 le: février 15, 2014, 16:40:09 »
:lol: :lol:
Ubi amici, ibidem opes. (Plaute)
Là où sont les amis se trouvent les richesses.
Teksite
"Le sourire n’est qu’un rire qui se sous-estime" Sentis Dominique

*

Hors ligne Tekiro

  • *****
  • 38 014
  • gelatophile
    • Teksite
Re : histoire drôle
« Réponse #2707 le: février 15, 2014, 16:42:00 »
Un vieux prêtre prend son bain, il appelle Soeur Nathalie, la petite nouvelle, pour l'aider.

Après le bain, la Mère Supérieure va demander à la nonne:

- Tout c'est bien passé?

- Oh, ma Mère! J'ai été sauvée!...

- Sauvée? Par quel miracle?

- Et bien, lorsque le Père Joseph était dans le bain, il m'a demandé de le laver et il a guidé ma main entre ses jambes en disant

"C'est là que le Seigneur garde la clé du paradis".

Enervée, la Mère répond:

- Il a fait ça!

- Oui et il a dit que si sa clé fonctionnait avec ma serrure, les portes des cieux me seraient ouvertes et je serais sauvée. Ensuite il a mis sa clé dans ma serrure.

- Ah oui, et?

- Au début, ça faisait mal, mais il m'a dit:

"le chemin de la rédemption est rempli de douleur, mais la gloire de Dieu emplirait bientôt mon coeur avec extase.

" Et c'est ce qui est arrivé, je suis sauvée!

- Le vieil escroc!

Il m'avait dit que c'était la trompette de l'ange Gabriel et ça fait 30 ans que je souffle dedans!
Ubi amici, ibidem opes. (Plaute)
Là où sont les amis se trouvent les richesses.
Teksite
"Le sourire n’est qu’un rire qui se sous-estime" Sentis Dominique

*

Hors ligne Sphilou

  • *****
  • 10 176
    • http://www.cafeduweb.com
Re : histoire drôle
« Réponse #2708 le: février 24, 2014, 14:42:23 »
:lol: :lol:

Une histoire Belge tiens !
Dans un journal un gars s'interesse à une annonce .... !

Pour 50.000€ : Recherchons LE reproducteur humain pour accouplement avec une gueunon d' une variété de Cercopithèques dont la race s' éteint.

Le gars prend rendez-vous avec l' annonceur , passe tous les tests haut-la main et IL est selectionné. Le medecin le félicite mais le gars dit:  "C'est bon, j' accepte mais à trois conditions ! "

- Très bien Monsieur je vous écoute
- La première, (avec véhéménce) je souhaite s 'il y a plusieurs petits en garder un pour moi hein ??
- Pas de soucis  ! la deuxième ?  répond le type
- La deuxième, (sur le meme ton) je ne veux ABSOLUMENT pas ètre obligé d' embrasser la gueunon sur la bouche pendant l' acte !
- Aucune objection ! et la dernière condition ?? :huh: :huh:
- La troisième, (plus timidement...) Euh,c' est un peu délicat mais bon ... voilà , c' est au sujet des 50.000€ ... est-ce que je pourrais payer en trois fois ... SVP ?  
« Modifié: février 24, 2014, 14:49:40 par Sphilou »

*

Hors ligne Tekiro

  • *****
  • 38 014
  • gelatophile
    • Teksite
Re : histoire drôle
« Réponse #2709 le: février 24, 2014, 19:07:32 »
:roll1:




Un paysan s’arrête au garage du coin pour faire réparer sa camionnette. Il y a au moins trois heures d’attente pour la réparation, et comme il n’ habite pas loin il décide de rentrer à pied.
Sur le chemin du retour, il s’arrête dans une boutique et achète un seau et une boite de 5 kg de peinture. Puis il dans une autre boutique et prend deux poules et une oie. Mais, arrivé dehors, il a un problème : comment porter tous ces achats jusqu’à la maison ?
Pendant qu’il se gratte la tête, une petite vieille s’approche de lui et lui explique qu’elle est perdue. Elle lui demande : « Pouvez-vous me dire comment aller au 160 allée des lilas ?
Le paysan lui répond : »Eh bien, en fait, ma ferme est tout près de cette maison. Je me mettrais bien en route, mais je n’ arrive pas à porter tout ceci ».
La vieille dame suggère : « Pourquoi ne mettez-vous pas la boite de peinture dans le seau. Portez le seau d’ une main, mettez une poule sous chaque bras et portez l’ oie dans l’autre main ? »
« Merci bien », répondit-il, et il se mit en route avec la vieille dame.
En cours de route, il lui indique un petit chemin : »Prenons mon raccourci et descendons par ce sentier. Nous y serons en un rien de temps ».
La petite vieille le regarde attentivement : « Je suis une veuve sans personne pour me défendre… Qui me dit que quand nous serons dans le sentier, vous n’ allez pas me coincer contre un arbre, retrousser ma jupe et me faire Dieu sait quoi ? »
Le paysan s’exclama : »Cré vingt dieux, ma petite dame, je porte un seau, une boite de 5 kg de peinture, deux poules et une oie.
Comment diable pourrais-je vous coincer contre un arbre et faire ça ? »
La vieille dame répondit : « Posez l’ oie, recouvrez-la avec le seau, mettez la boite de peinture sur le seau, et je tiendrai les poules… »
Ubi amici, ibidem opes. (Plaute)
Là où sont les amis se trouvent les richesses.
Teksite
"Le sourire n’est qu’un rire qui se sous-estime" Sentis Dominique

*

Hors ligne Sphilou

  • *****
  • 10 176
    • http://www.cafeduweb.com
Re : histoire drôle
« Réponse #2710 le: février 25, 2014, 13:08:37 »
:lol: :lol:  :powa:

*

Hors ligne Tekiro

  • *****
  • 38 014
  • gelatophile
    • Teksite
Re : histoire drôle
« Réponse #2711 le: février 25, 2014, 20:16:29 »
Une superbe jeune femme sort de chez le fleuriste avec un magnifique bouquet de roses.

Un monsieur s'approche et lui dit :

- Mademoiselle, vous ne pouvez savoir à quel point j'aimerais être à la place de vos roses.

- Ah bon mais pourquoi monsieur ?

- Mais pour être dans vos bras, voyons.

- Ah mais ne vous y fiez pas, aussitôt à la maison, je leur coupe la queue !
Ubi amici, ibidem opes. (Plaute)
Là où sont les amis se trouvent les richesses.
Teksite
"Le sourire n’est qu’un rire qui se sous-estime" Sentis Dominique

*

Hors ligne Sphilou

  • *****
  • 10 176
    • http://www.cafeduweb.com
Re : histoire drôle
« Réponse #2712 le: février 26, 2014, 13:02:55 »
 :bravo:

*

Hors ligne Tekiro

  • *****
  • 38 014
  • gelatophile
    • Teksite
Re : histoire drôle
« Réponse #2713 le: avril 22, 2014, 16:02:44 »
Ça se passe dans la forêt autour d'une mare. Il y a un arbre : voilà pour le décor.

Sur le bord de la mare, une grenouille se dit : "Bon, la nuit va tomber, la mouche qui est sur le nénuphar va s'envoler, et moi je bondis et je gobe la mouche ; mon repas de ce soir est assuré".

Dans l'eau, une carpe se dit : "Bon, la nuit va tomber, la mouche va s'envoler, la grenouille va sauter et la gober, moi à ce moment là je saute, j'attrape la grenouille et je me la mange ; mon repas de ce soir est assuré".

Sur la rive, une loutre regarde la scène et se dit : "Bon, la nuit va tomber, la mouche va s'envoler, la grenouille va sauter et la gober, la carpe va sauter et l'attraper, moi à ce moment là, je plonge, j'attrape la carpe et je la ramène sur la rive pour la manger ; mon repas de ce soir est assuré".

En l'air, un aigle est en train de planer et regarde la scène et se dit : "bon, la nuit va tomber, la mouche va s'envoler, la grenouille va sauter et la gober, la carpe va l'attraper, la loutre va plonger et la ramener sur la rive, moi à ce moment là je fonds sur la loutre, je l'emmène dans mon aire ; mon repas de ce soir est assuré".

Sur une branche de l'arbre, une chatte regarde la scène et se dit : "bon, la nuit va tomber, la mouche va s'envoler, la grenouille va sauter et la gober, la carpe va attraper la grenouille, la loutre attraper la carpe, l'aigle va fondre sur la loutre et la loutre va lâcher la carpe et moi à ce moment là, j'attrape la carpe quand elle tombe et je la mange ; mon repas de ce soir est assuré".

Voilà pour les acteurs.

La nuit tombe : ACTION !

La mouche s'envole.

La grenouille jaillit et gobe la mouche

Au moment ou elle retombe sur un autre nénuphar, la carpe saute, l'attrape en plein vol et replonge.

La loutre plonge à son tour, attrape la carpe et revient vers la rive.

L'aigle fond sur la loutre, l'attrape dans ses serres et commence à remonter...

A ce moment là, la chatte prend son élan, glisse sur la branche et tombe à l'eau.

Moralité : plus les préliminaires sont longs et plus la chatte est mouillée.
Ubi amici, ibidem opes. (Plaute)
Là où sont les amis se trouvent les richesses.
Teksite
"Le sourire n’est qu’un rire qui se sous-estime" Sentis Dominique

*

Hors ligne Sphilou

  • *****
  • 10 176
    • http://www.cafeduweb.com
Re : histoire drôle
« Réponse #2714 le: mai 07, 2014, 09:00:17 »
Rhôôô ! Teki !!! :lol:

Une anecdote pour le God Save The Queen ... ou "il paraitrait semblerait que" ...

Tout commence en janvier 1686, où Louis XIV tombe subitement malade.

    Il semble qu'il se soit piqué en s'asseyant sur une plume des
    coussins qui garnissaient son carrosse, déclenchant un abcès à
    l'anus, qu'il aurait fallu immédiatement inciser pour éviter que la
    blessure ne s'infecte. Mais les médecins du roi, épouvantés à l'idée
    de porter la main sur le fondement de la monarchie, optèrent pour
    des médecines douces, type onguents. Ces méthodes ne donnèrent aucun
    résultat.

    Tout cela dura près de 4 mois et les douleurs royales ne cessaient pas !
    Brusquement, vers le 15 mai, les chirurgiens, verts de peur,
    soupçonnèrent l'existence d'une fistule. Ce fut l'affolement
    général. Finalement, le 1er chirurgien Félix de Tassy (appelé
    simplement FELIX) décide d'inciser et "invente" un petit couteau
    spécial, véritable pièce d'orfèvrerie dont la lame était recouverte
    d'une chape d'argent.

    Mais il fallut encore 5 mois pour fabriquer ce petit bijou...
    L'opération eut lieu le 17 novembre - sans anesthésie ! Il faudra
    encore 2 autres incisions (la plaie ayant du mal à se refermer pour
    cicatriser) pour qu'enfin à la Noël 1686, on puisse déclarer que le
    roi était définitivement sorti d'affaire...et mettre fin aux rumeurs
    qui, à l'étranger, se propageaient disant que Louis XIV était à
    l'agonie.

    Dès l'heureuse issue de l'intervention connue, des prières furent
    dites dans le royaume et les dames de Saint Cyr (création de Mme de
    Maintenon devenue épouse morganatique) décidèrent de composer un
    cantique pour célébrer la guérison du roi.
    La supérieure, Mme de Brinon (nièce de Mme de Maintenon) écrivit
    alors quelques vers assez anodins qu'elle donna à mettre en musique
    à Jean-Baptiste Lully.

    Grand Dieu sauve le roi !
    Longs jours à notre roi !
    Vive le roi ..... A lui victoire,
    Bonheur et gloire !
    Qu'il ait un règne heureux
    Et l'appui des cieux !
    
    Les demoiselles de Saint Cyr prirent l'habitude de chanter ce petit
    cantique de circonstance chaque fois que le roi venait visiter leur
    école.
    C'est ainsi qu'un jour de 1714, le compositeur Georg Friedrich
    Haendel, de passage à Versailles, entendit ce cantique qu'il trouva
    si beau qu'il en nota aussitôt les paroles et la musique. Après
    quoi, il se rendit à Londres où il demanda à un clergyman nommé
    Carrey de lui traduire le petit couplet de Mme de Brinon.
    Le brave prêtre s'exécuta sur le champ et écrivit ces paroles qui
    allaient faire le tour du monde :
    
    God save our gracious King,
    Long life our noble King,
    God save the King !
    Send him victorious
    Happy and glorious
    Long to reign over us,
    God save the King !
    
    Haendel remercia et alla immédiatement à la cour où il offrit au roi
    - comme étant son oeuvre - le cantique des demoiselles de Saint Cyr.
    Très flatté, George 1er félicita le compositeur et déclara que,
    dorénavant, le "God save the King" serait exécuté lors des
    cérémonies officielles.

    Et c'est ainsi que cet hymne, qui nous paraît profondément
    britannique, est né de la collaboration :

    - d'une Française (Mme de Brinon),
    - d'un Italien (Jean-Baptiste Lully -ou Lulli-) naturalisé français,
    - d'un Anglais (Carrey),
    - d'un Allemand (Georg Friedrich Händel -ou Haendel-) naturalisé
    britannique, et .......
    - d'un trou du c… Français, celui de sa Majesté Louis XIV.
    
    Un hymne européen, en fait !

    Si Louis XIV ne s'était pas mis, par mégarde, une plume dans le «
    derrière », quel serait aujourd'hui l'hymne britannique ?...
    Pourrez-vous désormais écouter "God save the Queen" sans penser à
    cette petite plume....? ? ?