La Fic De Metalswordice

  • 67 Réponses
  • 19619 Vues

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

*

Ashura187

La Fic De Metalswordice
« Réponse #15 le: juin 19, 2004, 16:53:39 »
Citer
Ca commence pas mal pour le moment



Cletausen :ninja:
Y'a de l'idée, oui, c'est vrai.

Ashura :massue:

*

zombi17

La Fic De Metalswordice
« Réponse #16 le: juin 19, 2004, 22:58:15 »
*CHAP4

La route qui les menait à la police était totalement différente de la précédente: des carcasses de véhicules calcinés gisaient un peu partout. Des détritus, des bouts d’objets rouillés et des cadavres étaient dispersés par ci par là. Les jeunes hommes continuèrent d’avancer, ils parvinrent à l’épicerie qu’ils recherchaient.

Alex explosa la vitrine avec la crosse de son AK et pénétra à l’intérieur suivit de son ami. Ils remplirent des sachets d’aliments et de boissons qui avaient l’air intact et ressortirent dehors. Les sacs plastiques étaient encombrants et Ils allèrent chercher des sacs à dos solides dans un magasin proche de là. Ils se dirigèrent sans plus tarder vers leur objectif. Durant le trajet, ils entendirent à plusieurs reprises des cris lointains très inquiétants. Après un moment de marche, ils constatèrent avec déception que la route était coupée par un immense carambolage de voitures et camions en feu.

«-Raaa merde, grogna Alex avec énervement.
-On fait quoi ? Mieux vaut se tirer d’ici j’dis, et rentrer en France. La ville doit être comme ça partout, le commissariat aussi.
-T' as raison, on se casse d' ici, je veux pas crever si jeune.»


Ils rebroussèrent chemin. Les cris se firent à nouveau entendre, beaucoup plus proches. Les amis, inquiets, jetaient des regards peu rassurés sur les bâtiments des alentours. Un autre cri, humain cette fois, leur vint du haut d’un petit immeuble délabré. Une tête suivit la même trajectoire et roula jusqu aux pieds des 2 jeunes hommes qui se reculèrent et sortirent leurs armes, prêt a faire feu. Une bestiole verte foncée, à l’allure de reptile, atterrit sur la route en hurlant.

Marc tira et rata sa cible qui avait bondit à une vitesse hallucinante sur le coté. Elle était accrochée d’un bras à une barre métallique d’un escalier de secours qui montait en haut de l’immeuble, comme un singe le faisait avec une branche d’arbre. La bête évita une nouvelle pluie de chevrotine et s’avança lentement vers ses proies. «Vas-y au fusil d’assaut, cette merde est trop rapide pour mon fusil. -D' ac'. »

Alex pointa son arme vers la bête et appuya sur la gâchette. Il vida une partie de ses balles sur la chose qui évita les premières et qui résista a plus de 15 balles avant de rendre l’âme. Deux autres créatures vertes apparurent à leur tour. Les 2 potes se retirèrent vers le cul de sac. Ils furent rapidement rejoint par leurs poursuivants hyper-rapides. Des flammes de l’accident, surgirent 2 chiens qui attaquèrent les jeunes hommes coincés. Ceux ci déposèrent leurs sacs et se préparèrent. Marc perdit son sang froid et s’énerva. Il tira dans le tas. Une déflagration coucha un chien sans le tuer. Il rechargea, faisant voler une douille fumante qui tomba sur un journal qui était par terre, et l' enflamma. Alex lui se concentra et fini son chargeur contre un des singes à griffes. Il voulut recharger, mais la bête lui fit sauter son fusil dans le brasier. Le brun fit une roulade arrière pour éviter une griffe et sorti son katana qu’il abattit de toutes ses forces dans le dos de son agresseur ce qui mit fin à ses jours. Des aboiements de plus en plus proches lui parvint de derrière. Il plongea en avant en pivotant et dégaina son gun. Le chien qui avait sauté se prit une balle en plein vol et se retrouva à terre. Alex se redressa et l’acheva avec 4 autres balles. Marc avait éclaté la tête de l’autre quadripede.

Seul restait un singe tueur, mais celui ci était plus impressionnant que les autres. Il avait une musculature très développée et des griffes plus longues et plus effilées que ses compatriotes décédés. Alex fit mine de le charger, et la bête lui sauta dessus. Le grand brun se remit a courir en avant et évita de se faire décapiter. Marc procéda pareil et se retourna pour tira une cartouche à la bête qui s’effondra blessée. Après avoir récupéré-leur affaires, les 2 amis s’enfuirent par l’escalier le plus vite possible. Ils firent une pause au sommet pour souffler. Des bruits de chocs métalliques leur indiquaient qu’ils étaient suivis. Le monstre était un excellent chasseur et il grimpait rapidement l’escalier.




«-J’en ai marre, dit Marc exaspéré en sortant son magnum. » Le chasseur fit un bond énorme et atterrit juste devant le canon d’un magnum qui cracha son contenu meurtrier dans son torse. Elle chancela vers le bord en répandant une répugnante bouillie pourpre sur le toit. Alex la fit basculer en arrière avec son pied, mais elle donna un dernier coup de griffe au mollet du brun qui grimaça de douleur.

«_Ca va Alex ?, Demanda Marc avec inquiétude. -C’est rien, t’inquiète... »

Le costaud aida son ami à se relever et ils observèrent la carte.




«-Bon, pour quitter cette maudite ville, le plus rapide est de se rendre jusqu’au laboratoire pharmaceutique d’Umbrella par les toits, puis descendre en bas par l’intérieur. Ensuite, on prend la route devant, on retourne à TshakmishCity, puis chez nous. -Ca marche, en plus on soignera nos blessures chez Umbrella, ajouta le châtain aux yeux bleus.»




Ils grignotèrent et se désaltérèrent avant de se remettre en route.
 

*

zombi17

La Fic De Metalswordice
« Réponse #17 le: juin 19, 2004, 23:21:00 »

et deux chap en promo

=====================================================
*CHAP5

Les 2 potes sautaient facilement de toits en toits, car ceux ci étaient très peu espacés. Du haut des immeubles, ils contemplèrent le chaos qui s’était installé à Raccoon City. Le brouillard s’était dissipé, et la lune, à demi-pleine, éclairait la ville au milieu d’un ciel noir. Les rues étaient peuplées de zombis, et tout était détruit et embrasé. Le sol était jonché de corps et des véhicules étaient encastrés dans d’autres. Le vent leur amenait un concert de gémissement, accompagné de coassements, de jappement et de cris aigus.




«-Tu crois qu’on est les seuls survivants ? -J’en sais rien, répondit Marc. -Regardes, c' est terrible... -Ouais, mais bon, faut y aller, je veux pas dormir dans cette maudite ville.»


Ils continuèrent a avancer. Ils arrivèrent bientôt devant un bâtiment qui était plus éloigné que les autres. Alex franchit sans mal la distance entre les 2 immeubles, mais Marc n’était pas sur d’y arriver. «-Putain c est loin, remarqua t- il. -Prends plus d élan. Envoi moi tes affaires avant. -Attrape. »




Marc recula, et courut le plus vite qu’il put avant de bondir. Il se réceptionna sur les coudes, ses jambes pendant au-dessus du vide. Son ami se baissa pour l’aider, mais Marc fut soudainement happé en arrière. Il eu juste le temps d’agripper la main du grand brun.

Il regarda en bas et une hideuse créature, muni de 6 pattes qui l’attirait vers elle. Elle serrait si fort les jambes du châtain, qu’elles faillirent se fracturer. Marc serra les dents et s’accrochait le plus fort possible à son ami. Ce dernier avait calé ses pieds contre un projecteur et tenait bon. Marc cru qu’il allait se déchirer en deux. Il tira son magnum d’une main et visa la chose. Il reçut un jet de venin sur le bras et lâcha son arme qui tomba. Il fit de même avec son 9mm et alluma rapidement le monstre. La chose lâcha prise et s’en alla rejoindre le magnum contre le béton en bas.




Alex remonta son pote et lui demanda:

«-Ca va? -Cette merde m’a cramé les bras et elle a faillit me peter les jambes. »




Le brun versa une bouteille d’eau sur le bras douloureux de son ami pour atténuer la souffrance. Ensuite ils descendirent à un escalier de secours de l' autre coté de l' immeuble, situé en face du labo d'Umbrella. Arrivés en face d’une fenêtre de ce dernier, ils explosèrent la vitre au fusil et pénétrèrent la structure. Ils avaient atterrit dans une grande chambre de culture de plantes médicales, remplie de fleurs multicolores rangées par différentes catégories. Après avoir lu un rapport sur leur utilisations, ils soulagèrent leurs blessures le mieux qu' ils purent et remplir 2 sacoches de ces herbes. Ils sortirent par la porte et commencèrent la «visite» du labo.

*CHAP6


Un long couloir gris, faiblement éclairé par des néons verts, s’offrit à eux. Sur le carrelage blanc, des bêtes semblables à celle du musée, étaient mortes dans un ruisseau de sang, le leur, mélangé à celui de scientifiques en blouses blanches et à celui de militaires, vêtu de combinaisons marron, de gilets par-balles de même couleur et de masques à gaz sombres. Les cadavres humains portaient tous un sigle sur l’épaule: Un parapluie rouge et blanc vu de dessus. Les nombreuses douilles, les plaques métalliques du plafond effondré, la posture des morts témoignaient de la violence de l’affrontement. Les 2 amis ramassèrent un MP5 utilisable et des munitions, puis continuèrent leur chemin vers l’ascenseur qu’ils appelèrent en appuyant sur un bouton vert fluo. Celui ci arriva, prouvant qu’il y avait encore l'électricité.

L’intérieur, blanc à l’origine, était repeint par des éclaboussures de sang. Un bras ensanglanté, le bout de l’os du coude se manifestant à travers les fibres musculaires déchiquetées, était agrippé au rebord du plafond ouvert, comme si le propriétaire de ce membre avait cherché à fuir par le haut avant d’être découpé.

Ils descendirent à l’étage inférieur pour commencer, dans l’espoir de trouver des soins plus efficaces. Les portes s’ouvrir sur un spectacle identique à l’étage du dessus, seul différence, du couloir leur venait un bruit de griffes cognant le sol, laissant penser qu’il y avait des survivants. En effet, en penchant la tête hors de l’ascenseur, ils virent 2 monstres à la peau bleue, avec une énorme gueule, ou un enfant de 10 ans rentrait entièrement, et de grosses griffes acérées au bout de gros doigts palmés. Ceux-ci remarquèrent les jeunes hommes et coururent vers eux dans l’intention de les dévorer. Marc tira son pote dans l’ascenseur et appuya sur le bouton de l’étage du bas. Une grenouille bleue voulut frapper les garçons, mais elle coinçât sa patte droite entre les portes. Marc tapota comme un dingue le bouton en jurant afin que l’ascenseur se ferme et descende. «_Bordel tu va descendre, lâcha t-il en s’acharnant sur la touche. » L’ascenseur finit par s’exécuter, ce qui arracha le membre griffu du monstre bleu qui hurla de douleur. Le bras tomba mollement sur les pieds d’Alex et rajouta quelques couche de rouge sur les murs de l’appareil.

«-On s'en sortira jamais, soupira t-il l'air abattu, en se laissant glisser contre un mur, salissant son jogging gris/argenté. -On a tenu jusqu'ici, on va pas abandonner maintenant. -Ouais, t' a raison, on va sortir vivant de cette putain de ville à la con, dit Alex en se redressant. »

L’ascenseur s’arrêta ce qui fit taire les 2 amis. Cette fois, tout était propre et ordonné. Il y avait un inquiétant silence, et ils marchèrent prudemment. «-J’aime pas ça, fit Marc peu rassuré. »

Ils entrèrent dans une salle de repos bordellique, ou était allongé le corps d’un chercheur d’Umbrella. Il avait la gorge ouverte, et le visage couvert de trace de griffes, des griffes de très petites tailles comparées à celles des chasseurs. Marc fouilla la pièce vite fait et aperçu un chat roux, immobile sur un fauteuil en velours. Le félin était de dos et il l’appela avec une petite voix: «-Minou minou !» L’animal grogna et se tourna vers le costaud. Il lui manquait une oreille, un oeil pendait sur le coté, retenu par des nerfs et des vaisseaux sanguins. Son thorax était ouvert, et on pouvait compter ses cotes, dont 2 étaient cassées.

Il feula, puis bondit sur Marc qui recula surpris. Le matou s’agrippa à sa jambe et la mordit sauvagement. Alex ne pouvait rien tenter sans risque de blesser son ami. Le châtain cria et pris la bête à 2 mains pour la balancer contre un mur. Mais celle-ci était enragée et revint à la charge pour lui déchirer le mollet avec ses griffes et ses crocs. Marc prit le chat-zombi par le cou et l’envoya de toutes ses forces contre une fenêtre qui explosa sous le choc dans une nuée de débris de verre. La bête s’écrasa sur le goudron et ne se releva plus.




Ensuite, Marc s’assit sur le fauteuil, déchira sa manche avec son couteau et se fit un bandage tout en mastiquant un mélange d’herbes rouges et vertes. «-Sa mère, dit-il en grimaçant, cette saloperie m’a charcuté la jambe. -Tu peux marcher? -Oui sûrement. (il tenta de se mettre debout, et se rassit aussitôt) Aie... Attends, je suis crevé, j'ai trop mal faut que je me repose un moment avant de repartir. -D'ac'. Je vais fouiller les autres pièces en attendant, si tu a besoin d' aide, gueule bien fort. -OK.»

Le brun se leva et sorti de la salle de repos. Dans le couloir, 3 portes étaient fermées. Il en trouva une ouverte et y pénétra. C’était un endroit peu grand, avec des murs gris, des étagères en bois sur les bords et une table ronde renversée au milieu. Il trouva plusieurs documents intéressants qu’il lit avec attention. Il comprit alors la situation:




L'implantation du conglomérat Umbrella, fabricant de produits pharmaceutiques, à Raccoon City, ville américaine du Midwest, s'est accompagné d' un véritable essor économique et de la création de nouveaux emplois. Mais à la fin du mois de juillet de nombreuses disparitions sont signalées et la présence de monstres à l'allure canine commence à inquiéter la population. Le corps atrocement mutilé d'une touriste est repêché dans la rivière. La police spéciale de Raccoon est envoyée dans la foret voisine afin de sauvé d' autres randonneurs en péril. Là, elle découvre un manoir inconnu et les membres des STARS sont contraint de s' y réfugié après une attaques des chiens. Les survivants découvrent qu’Umbrella est derrière tout ça, mais personne ne les croit, ou personne n’ose protester contre le premier employeur de la région et également le plus puissant. Résultat, un autre accident survient dans le labo qui a été déplacé à Raccoon même, la ville est contaminée et c'est le chaos total.




Alex, récupéra 2 sprays soignant et un anti-virus qu' il observa longtemps. Une détonation le sortit de ses pensées et il fila rejoindre son ami. «-Qu’est- ce qu’y se passe, demanda t-il en ouvrant la porte. -Je me suis assoupi, et si ce crétin de zombi n’avait pas renversé ce vase, je ne serais plus là pour te le dire, répondit Marc en désignant du canon de son arme le chercheur mort criblé de chevrotine. Merde, plus de cartouche, ajouta t-il.»

Il jeta son fusil sur le mort en jurant. Alex pulvérisa le contenu d’un spray sur les blessures de son ami après avoir retiré les bandages trempés de sang. Les plaies cicatrisèrent presque aussitôt. Ils se ravitaillèrent, puis se dirigèrent de nouveau vers l’ascenseur. Lorsque Marc mit un pied dedans, il le retira de suite car du plafond ouvert, tomba 5 sangsues verdâtres de la taille d'un cobra. Celle-ci se jetèrent sur les amis et enfoncèrent leurs dents dans leur chair pour les vider de leur sang. Les garçons les retirèrent et les écrabouillèrent, formant 5 tas de bouillie hideuse. D'autre vinrent remplacer les mortes et il semblait aux jeunes hommes que leur nombre était infini.

«-C est inutile, on se tire par les escaliers, viens, dit Alex. » Ils les dévalèrent précipitamment, semant les vers, et atteignirent le rez-de-chaussée
 

*

MetalSwordIce

La Fic De Metalswordice
« Réponse #18 le: juin 20, 2004, 10:00:54 »
zombi>>par contre attend un peu avant de poster la suite stp.
pasque j' ai pas fini de taper l' avant dernier chap, et carrement pas fini le dernier donc.(en+ je sais pas si je pourrais finir avant 1 semaine.(apres chui en vac donc ca sera bon.)

*

Ashura187

La Fic De Metalswordice
« Réponse #19 le: juin 21, 2004, 14:57:28 »
Okay, j'ai lu...attendons la suite et fin  :shifty:

Ashura :massue:

*

cletausen

La Fic De Metalswordice
« Réponse #20 le: juin 22, 2004, 11:52:46 »
Citer
Okay, j'ai lu...attendons la suite et fin  :shifty:

Ashura :massue:
Pareil pour moi


Cletausen :ninja:

*

MetalSwordIce

La Fic De Metalswordice
« Réponse #21 le: juin 22, 2004, 20:25:59 »
J' ai corrigé ma fic sous word, et je finis mon dernier chap avant de la filer a zombi.
Il l' a remettra apres, tous ce qu' il a deja mis d' un coup + la suite chap par chap comme d'ab'.

*

MetalSwordIce

La Fic De Metalswordice
« Réponse #22 le: juin 22, 2004, 23:50:32 »
zombi>>jlai finis c'est bon, jvais la relire un peu et te la filer.
Donne moi ton adresse email stp.

et aussi lis la avant de la poster, ya surement de faute de cohérence.(jai un gros doute sur les armes que les heros utilisent, je crois que jleur ai fait perdre, mais jlai fais les utiliser a la fin.

*

Pasco

La Fic De Metalswordice
« Réponse #23 le: juin 23, 2004, 05:48:07 »
Salut tout le monde , juste pour dire que jai passé par ici , et que jaime bien la fic, malheureusement je n'ai plus beaucoup le tmeps pour ces choses , mais vu que je suis maintenant en été je pourrais p-e bien me remmetre a lécriture, toutefois, je dois écrire mon scénario avant tout ! et je suis présentement dans 3 groupes de musiques , ( seulement 1 de actif pour linstant ) cela prends aussi beaucoup de mon temps, mais jessayerai malgré tout de passer vous dire des tpits bonjour une fois de temps en temps  :D  

*

Ashura187

La Fic De Metalswordice
« Réponse #24 le: juin 23, 2004, 09:16:35 »
Lieutenant Paco, tu seras toujours le bienvenue ici... tant que tu laisses quelques postes et que tu es là pour laiser des commentaires sur nos fics et que tu nous passent le bonjour, nous serons très ravis..
Et oui, j'ai fondé une guilde de tueur est tu es notre Lieutenant (bien que les grades n'aient pas trop d'importance vu que nous sommes tous égaux, mais c'est pour faire bien)
Alors inscris-toi, choisis toi une belle image et sois le bienvenue parmis nous, mon ami!!

Ashura :massue:

*

Shadowman

La Fic De Metalswordice
« Réponse #25 le: juin 23, 2004, 09:23:12 »
T'est sur que c'est paco?
(600 messages!!!)
« Modifié: juin 23, 2004, 09:23:33 par Shadowman »

*

MetalSwordIce

La Fic De Metalswordice
« Réponse #26 le: juin 23, 2004, 10:23:33 »
paco>> cool que tu sois là, inscris toi(t'es pas enregistrer :huh: )et reviens parmis nous, meme si tu est un musicien, ca te changera les idée de venir ici.

*

Ashura187

La Fic De Metalswordice
« Réponse #27 le: juin 23, 2004, 10:31:03 »
Oui, c'est bien lui  ^_^  Notre cher Paco!

Ashura :massue:

*

cletausen

La Fic De Metalswordice
« Réponse #28 le: juin 23, 2004, 12:45:43 »
Salut paco ça fait un bout de temps que je t'ai pas vu.



Cletusen :ninja:

*

MetalSwordIce

La Fic De Metalswordice
« Réponse #29 le: juin 23, 2004, 15:53:02 »
Je fais un test pour voir si la présentation bug toujours chez moi.
------------------------------------
*INTRO
Marc et Alex descendirent de leur voiture en souriant. Ils étaient arrivés à TshakmishCity, ville la plus proche de la célèbre Raccoon city .
Alex, un grand brun, s’étira en baillant tandis que Marc, un costaud, châtain aux yeux bleu, alla ouvrir la porte de leur appartement de location. Puis, après avoir installé toutes leur affaires, excepté certaines (notamment leurs couteaux avec chacun son nom gravé dessus), et en regardant l’heure tardive, ils décidèrent d’aller dîner a Raccoon City .                                                        
«_Je sens qu’on va passer de bonnes vacances, lançât Marc joyeux.                                                                                                            _Ouais, calmes et reposantes, ajouta Alex. »

Marc démarra la voiture en faisant un burn, pendant qu’Alex grattait sa guitare en chantant.
-----------------

hum ca à l'air de buguer encore, faut a chaque fois que je la retouche.